Temps de lecture estimé : 3 minutes

Depuis le dernier bulletin de vendredi 14 Août 2020, nous dénombrons :

À Saint-Martin, nous dénombrons 12 nouveaux cas confirmés par tests PCR en 3 jours, ce qui porte à 121 cas confirmés cumulés. 49 personnes sont déclarées guéries. Ainsi 65 personnes sont porteuses actives du virus sur le territoire. Ce sont 2449 tests PCR qui ont été réalisés au total à ce jour.
Nous déplorons le décès d’un homme de 51 ans, hospitalisé au Centre Hospitalier Louis Constant Fleming. Deux personnes sont en réanimation au CHUG et deux sont hospitalisés à Saint Martin.

À Saint-Barthélemy, nous dénombrons 3 nouveaux cas confirmés par tests PCR en 3 jours, ce qui porte à 16 cas confirmés cumulés. 9 personnes sont déclarées guéries. Ainsi 7 personnes sont porteuses actives du virus sur le territoire. Ce sont 1818 tests PCR qui ont été réalisés au total à ce jour.
Il y a actuellement 5 personnes hospitalisées dans le service de la réanimation du CHUG. Il s’agit de 3 patients guadeloupéens et de 2 patients transférés de Saint-Martin.

La plateforme RIPOSTE COVID-19, en lien avec les partenaires de l’assurance maladie (CGSS) et santé publique France a reçu 552 appels sur la semaine passée. 

Pour mener à bien l’activité de contact-tracing, il est essentiel que les personnes contactées communiquent le plus exhaustivement et rapidement possible les informations sur les cas contacts.

Dans le cadre privé ou professionnel, le respect des gestes barrières est également indispensable, ainsi que le port du masque lorsque la distanciation physique ne peut être assurée de façon permanente.

L’ARS rappelle qu’il faut vous protéger, vous protégerez ainsi les autres !
Le virus ne prend pas de vacances ! Respectez les gestes barrières et portez votre masque car les personnes que vous côtoyez peuvent être porteuses du virus !

Il est primordial pour chacun de rester prudent et de respecter les mesures sanitaires, notamment le port de masque dans les lieux publics dès que la distanciation physique ne peut pas être respectée de manière permanente.

Outre les lieux où le port du masque est obligatoire, lorsqu’on s’interroge sur l’opportunité de le porter, il faut utiliser la règle ABCD :
• A : à risque (être ou côtoyer des personnes fragiles)
• B : Bondé (du monde à croiser)
• C : Clos (espace limité intérieur ou extérieur)
• D : Distance difficile à respecter
Si à l’une de ces questions, je réponds qu’il est difficile de respecter la distanciation physique, je mets le masque !

L’épidémie de COVID-19 ne doit pas nous faire oublier la dengue qui est toujours présente : détruisons nos gîtes larvaires !

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.