Temps de lecture estimé : 3 minutes

Départ prévu : dimanche 13 septembre 2020 à 10h50 au départ d’Orly direction la Guadeloupe puis Grand Case. 

Air Caraibes nous annonce un partenariat avec les labos “BIOGROUP” et que l’on bénéficie d’une priorité sur présentation du billet d’avion pour obtenir les résultats des tests sous 24/48h.

Nous nous sommes docilement présentés le jeudi 10 septembre au labo Biogroup de Créteil soleil, 2h de queue pour nous entendre dire : “Pour les avions, on fait plus (…), pour faire un test PCR, il faut avoir une ordonnance, et avoir des symptômes. (…) il n’y a plus assez de réactifs pour tout le monde.” Par chance, nous avions fait faire des ordonnances. 

Le dimanche 13, nous rendons le véhicule de location à Orly mais restons en attente des résultats promis. Nous sommes évidemment refoulés. Au guichet Air Caraibes, l’hôtesse nous indique qu’elle “sauvegarde gratuitement notre trajet, et que dès nous aurons les résultats, il nous suffira de nous présenter directement à l’enregistrement, que des places sont toujours disponibles en ce moment.” Elle nous invite aussi à “aller tout de suite à l’étage inférieur d’Orly où un labo effectue les tests PCR avec résultats sous 24/48h.”

A l’étage inférieur, le labo en question est un labo Biogroup et une centaine de personnes dans le meme cas que nous fait la queue. Après trois heures, nous faisons le test. Nous avons la chance d’avoir de la famille à Paris qui nous accueillera dans l’attente des résultats qui arriveront le lundi 14 septembre dans l’après midi, simultanément pour les tests effectués le jeudi 10 et le dimanche 13. Le mardi 15 septembre, nous nous rendons donc directement à l’enregistrement. Les agents AirCaraibes, visiblement débordés par l’affluence de personnes recalées sur le vol du dimanche, nous ont enregistré SANS MEME REGARDER LES TESTS. 

Finalement, nous embarquons. Malheureusement, un “problème technique” nous cloue 5h sur le tarmac. Ni encas, ni boisson… ni information. Nos tests ne seront vérifiés qu’à l’arrivée en Guadeloupe. 

La correspondance guadeloupe > Saint Martin de 16h20 nous passe naturellement sous le nez, mais dans sa grande mansuétude,  Air Caraïbes prend en charge l’hôtel et la nourriture pour la nuit du mardi au mercredi. Décollage le mercredi matin 6H15, arrivée à Saint-Martin à 9h le mercredi 16 septembre. 

Si à l’aéroport les gens étaient heureusement de bonne composition globalement, nos compagnons d’infortune n’avaient pas forcément nos facilités de logement sur Paris et ces complications ont un vrai impact financier tout comme un impact professionnel.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.