Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le décret prévoyant une prime exceptionnelle de 450 euros pour les directrices et directeurs d’école a été publié au Journal Officiel ce jeudi, annonce le ministère de l’Education nationale dans un communiqué.

Les directrices et directeurs d’école primaire et maternelle vont ainsi bientôt toucher la prime exceptionnelle de 450 euros promise par le gouvernement, « visant à reconnaître leurs attributions spécifiques au moment de la rentrée scolaire » et inscrite dans une enveloppe globale de 45 M€ dédiée à l’augmentation de la rémunération des personnels de direction, se trouvant elle-même au sein de toute une série de mesures accordées aux enseignants (prime d’activité, prime d’équipement informatique) estimées à un montant total de 400 M€.

Cette indemnité, qui sera versée en une fois aux chefs d’établissements d’ici à la fin de l’année vient donc récompenser les chefs d’établissement concernés pour la mise en place des différents protocoles sanitaires, d’aucuns diront “pour avoir fait leur boulot”…

Appréciée mais jugée insuffisante par les organisations syndicales, cette prime devrait être complétée par de nouvelles mesures visant à alléger la tâche et à valoriser le travail des personnels enseignant et d’encadrement “mis à rude épreuve pendant la crise du coronavirus.”

Tous les autres corps de métiers et autres chômeurs ou chômeurs en devenir apprécieront certainement !

Sur un autre volet, le décret ne prévoit pas de disposition particulière pour les chefs d’établissement qui serait devenu parlementaire entre temps…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.