Temps de lecture estimé : < 1 minute

3 de nos élus auront encore un moment désagréable à passer la semaine prochaine, les 07 et 08 décembre, cordialement convoqués à la gendarmerie par un officier de police judiciaire mandaté par une juge d’instruction pour fournir quelques documents et pièces et s’exprimer quant à des soupçons d’atteinte à la liberté d’accès ou à l’égalité des candidats dans les marchés publics, de soustraction, détournement ou destruction de bien d’un dépôt public voir d’abus de bien social ou de recel.

On y parlera urgence impérieuse, commission d’appel d’offres, accord-cadre à marchés subséquents pour les travaux de réhabilitation, d’entretien et de réparations courantes au profit de la Collectivité de Saint-Martin. On y évoquera certainement la responsabilité qu’est celle des élus disposant d’une délégation de signature sur fond de suspicion de marchés divers et variés où la surfacturation aurait de plus été constatée…

Keep calm… Christmas Coming…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.