Temps de lecture estimé : 2 minutes

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps ce retour de la Collectivité et il prend la forme d’un communiqué de presse tombé hier après midi dans les boîtes mails des rédactions pour rappeler aux entrepreneurs l’existence de la Cellule CARE, cellule dont la CCISM s’attribue régulièrement la maternité :

La Collectivité rappelle l’existence de la cellule CARE au service des entreprises locales 

La Collectivité de Saint-Martin a mis en place une cellule d’accompagnement exclusivement dédiée aux entreprises locales en difficulté, dans le but de les soutenir dans leurs démarches administratives et fiscales au plus fort de la crise économique actuelle. La Cellule d’Accompagnement pour la Régularisation des Entreprises – CARE – créée au sein de la délégation Développement Economique, se tient à la disposition des entrepreneurs, du lundi au vendredi, de 8h00 à 15h00. 

Outre de permettre l’éligibilité aux différents dispositifs nationaux et territoriaux d’aide aux entreprises, être à jour des obligations fiscales et sociales permet également de concourir aux marchés publics lancés par les collectivités et territoires français – d’où l’importance pour notre Collectivité d’offrir un service le plus large possible. 

C’est dans cette perspective que l’institution territoriale s’est attaché le partenariat de plusieurs opérateurs économiques et institutionnels, tel que la CCISM qui apporte une aide logistique aux entrepreneurs. La Collectivité travaille avec ses partenaires afin d’aboutir à la mise en place de moratoires offrant l’accès à des aides ciblées selon les dispositifs en vigueur.

Afin de leur permettre de bénéficier de l’accompagnement de la cellule CARE, la Collectivité de Saint-Martin invite les entrepreneurs locaux à s’inscrire auprès de la Direction Agence de développement économique de la Collectivité – Délégation Développement Economique : care@com-saint-martin.fr – 0590 29 56 13

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.