Temps de lecture estimé : 2 minutes

Notre groupement a eu la chance de pouvoir travailler tout de suite après Irma, nos locaux et nos réseaux étaient relativement fonctionnels et notre groupement représente 12 professionnels.

Alors oui, nous avons été vite et c’est exactement ce que tout le monde attendait de nous, les gens ont parfois la mémoire courte ! On n’a pas eu envie de faire du business parce qu’il y a eu une opportunité, on a voulu participer à la reconstruction. Nous avons été réactifs et surtout nous avons fait notre boulot parce que nous le connaissons bien.

Nous avions la pression de l’Etat, des experts d’assurances, des experts d’assurés et des copropriétaires. Tout ce qui a pu être signé avec les syndics a été ensuite validé en Assemblée Générale de copropriétaires, quand cela ne l’a pas été, nous nous sommes retirés, c’est aussi simple que ça. Quoique dise Mario Di Palma, nous pouvons, nous, continuer à croiser les copropriétaires, y compris ceux qui sont en difficulté et qui ont des raisons d’être furieux.

Il nous est reproché d’avoir fait appel à nos proches ou connaissances mais nous sommes sur une île et ceux-ci sont des professionnels, ils n’étaient pas nombreux à être debout après Irma et c’est aussi parce que nous savions que nous pouvions nous faire confiance que nous n’avons pas hésité à travailler ensemble, comme depuis des années.

On habite ici, nos enfants sont nés ici, on embauche localement, nous disposons d’un quitus fiscal, d’un quitus social et nos boîtes continuent à travailler et à assumer leurs responsabilités dans le privé comme dans le public. Nous n’avons pas de comptes à l’étranger, encore moins dans des paradis fiscaux et avons une certaine culture du droit français, en tous cas dans le périmètre de nos activités. Si nous étions vraiment ce qui est dit de nous, on serait certainement dans le même état que le Groupe Deldevert, face à une liquidation judiciaire.

La conscience, l’éthique et le devoir professionnels sont nos lignes directrices, je pense que Mario Di Palma est bien loin de ces valeurs.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.