Temps de lecture estimé : 2 minutes

Mario Di Palma Junior, dans son interview, a tenté de nous vendre une histoire à l’eau de rose dans laquelle il serait “tombé en amour” avec le territoire et sa population.  On connait bien l’histoire, j’écrivais déjà à l’époque du show case “Baie de Marigot” largement appuyé sur un boulot emprunté à l’architecte François Jollin.

Il semble avoir complètement oublié qu’il doit sa présence à Saint-Martin aux activités anciennes de son père sur l’île qui a constitué pour eux une base de repli salutaire, suite à l’échec d’un projet de complexe de condominiums à Montréal qui lui aurait coûté la modeste somme de 11 M€ en 2006, notamment…

C’est d’ailleurs un projet de son père, associé à Tony Piccione, que Junior porte aujourd’hui au travers du District 721, ouvert en grandes pompes et dont on devine au regard des matériaux utilisés que la frontière a été régulièrement passée par de petits trucks bien chargés.  

Quoiqu’il en soit, aujourd’hui implanté à Sint Maarten (puisqu’il a déserté les ruines qu’il a lui-même réalisées à Saint-Martin non sans un certain savoir-faire), Junior le clame haut et fort : Si le Saint-Martin’s Week dépense autant de temps et d’énergie à dénoncer le hold-up opéré par le Canadien après Irma, c’est par intérêt personnel ! Je n’aurais d’ailleurs jamais sollicité sa version des faits et il ne m’aurait “JAMAIS” rencontré… On dit qu’une image vaut mille mots, fussent-ils écrits dans l’excellent 97150. Je me souviens de ce moment une petite phrase simple et qui en dit long sur la vision de l’homme d’affaire Nord Américain : “Vous les français vous êtes tous des voleurs et vous ne comprenez rien en affaires.”

Cette rencontre d’avril 2019 à Anse Marcel, alors que la reconstruction du Riu a échappé au Groupe Di Palma, fut évidemment pour moi l’occasion de réitérer ma demande d’entretien, demande formulée de multiples fois par contacts interposés et même dès janvier 2018 par téléphone : “Je ne veux pas ton patron est mon ennemi !” et alors ???? Il lui arrive même d’être le mien (ne manquons pas d’humour, c’est Noël) !

Commenter avec Facebook

1 comment

  1. Génial. Des escrocs canadiens avec l’aide des locaux en route pour la grande arnaque. Et il y en a pléthore sur l’île. Tous non pas été découvert. Bravo bon débuts. Cherchez également du côté de la fondation de France, vous devriez vous régaler…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.