Temps de lecture estimé : 2 minutes

Nous attendions cette semaine l’agenda officiel du Ministre puisque le déplacement avait fuité et celui ci est arrivé dans les rédactions le 29 décembre : Martinique d’abord le 30 après midi et le 31 en matinée, Guadeloupe ensuite pour une longue après-midi empiétant sur une bonne partie de la nuit (dernier RDV à 23:30) et Saint-Barthélemy pour terminer le 1er Janvier 2021 en matinée.

La thématique est posée : la Covid-19 et la gestion de la pandémie aux Antilles qui, rappelons le, reste largement à discrétion des Préfets en fonction des différentes réalités sanitaires.

Un peu de chauvinisme oblige, nous nous étonnions du fait que Saint-Martin n’avait su trouver d’espace dans ce déplacement officiel et la tentation d’y voir une certaine forme de boycott était grande. Pour autant, et parce que c’est le propre des agendas que de s’autoriser un peu de  souplesse, il semblerait que Sébastien Lecornu se fende in fine d’un passage en terre saint-martinoise dimanche 3 janvier au delà de l’obligation qu’impose le retour en métropole avec au programme, comme à St Barth, la chose “tourisme et pandémie” au menu…

Le Préfet Gouteyron, rentré mardi 29 décembre, assumera l’accueil républicain à St Barth le 1er et à St Martin le 03. De quoi ménager les susceptibilités certainement puisqu’il n’est plus à démontrer que nous sommes assez tatillons sur le sujet et aborder quelques sujets de fond peut être, dont la capacité du territoire à embrasser le plan de relance largement, mais aussi certainement, actualité oblige, le sujet “requin” puisque la psychose semble s’être installée mettant en danger les activités nautiques en premier lieu et à plus vaste échelle notre potentiel touristique.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.