Temps de lecture estimé : 2 minutes

En complément de notre édito du 15 janvier 2021, notons tout de même que, élaboré au lendemain d’Irma, le Schéma Territorial d’Aménagement et de Développement Touristique de Reconstruction de la Collectivité de Saint-Martin entendait porter une programmation stratégique ambitieuse sur une période s’étendant de 2017 à 2027.

En préambule du document de 54 pages, le président Gibbs affirmait ainsi : “Les grands projets au coeur de notre stratégie, vous les connaissez : la création d’une nouvelle image de marque, la réhabilitation du centre-ville de Marigot, la volonté de faire de Grand-Case un haut lieu de la gastronomie, l’aménagement du Front de mer… Mais permettez-moi d’insister sur un point : plus qu’un “simple” document stratégique, je souhaite que les Saint-Martinois comprennent bien que ce schéma territorial d’aménagement et de développement touristique de reconstruction est l’une des bases d’un véritable projet de territoire, qui englobe l’ensemble des politiques publiques de notre Collectivité. Je parle d’emploi, d’urbanisme, d’éducation, de sécurité et donc aussi d’environnement.”

Trois ans plus tard, le bilan quant à ces projets phare est plus que mitigé et quiconque se déplace sur le territoire est à même de constater à quel point les objectifs présidentiels sont loin d’être atteints… 

Gardons espoir toutefois, à tout moment, la Collectivité peut faire appel à un cabinet externe pour nous doter d’un nouveau document similaire, nous ne sommes vraiment plus à une étude ou assistance à maîtrise d’ouvrage près…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.