Temps de lecture estimé : 4 minutes

Mardi 19 marquait le coup d’envoi de la campagne “Tourism Awareness” pensée et développée par l’office de tourisme avec l’ambition que chacun s’approprie le produit touristique sur lequel est adossé 95% de notre économie.

Smile at life and Be friendly

Pour la présidente de l’OT, le constat est ancien et dès son entrée en fonction, Valérie Damaseau affirme avoir sensibilisé son équipe quant au manque d’implication de la population dans la promotion de la destination. A cet égard, la crise sanitaire, en mettant un coup d’arrêt à tous les déplacements et autres prérogatives traditionnelles, a offert à l’OT l’opportunité de mettre à profit ce temps pour réfléchir à une offre destinée à pallier ce manque.

Et c’est donc sur une fibre identitaire, chère à la présidente, qu’a été décliné le programme d’actions destinées à rappeler à l’ensemble des acteurs, de la femme de ménage au restaurateur en passant par le public scoalire, les atouts de notre destination d’une part et la nature intrinsèque de notre accueil d’autre part : Friendly!

Valérie Damaseau souhaiterait ainsi que le sourire, l’hospitalité, l’ouverture, les bonnes manières redeviennent les caractéristiques qui nous définissent, ces valeurs semblant s’être quelque peu égarées sur le chemin de la modernisation, si l’on en croit les témoignages de plus en plus nombreux de clients et professionnels à notre endroit.

Back to basics

Pour revenir à ces fondamentaux qui font notre charme d’après les professionnels de la promotion touristique, l’Office de tourisme va donc déployer sur les prochains mois une série d’actions sur le territoire à destination des socio-professionnels “qui sont les ambassadeurs de la destination” et des jeunes “qui sont l’avenir de la destination”.

Cela passera pour les professionnels par des ateliers de redécouverte de la destination, des ateliers d’amélioration de la qualité de l’accueil et de l’hospitalité, un accompagnement NTIC (partenariat envisagé avec la CCISM). En ce qui concerne les jeunes, la convention tripartite OT / COM / Education nationale pour l’enseignement du tourisme a été renouvelée et l’action pédagogique se poursuivra au travers d’ateliers et de sorties scolaires tournées vers la culture, la découverte du territoire et la sensibilisation au tourisme durable. Cette gamme d’actions sera complétée par des mini-series et des campagnes de communication.

Enfin, de manière transversale, cette nouvelle conscience touristique travaillée s’affichera sur des tee-shirts personnalisés et à court terme, sur divers autres goodies : mugs, masques… rappelant à tous que “I am, You are, We are Friendly St Martin”, pourvu que l’on parvienne à joindre les actes à l’affichage…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En attendant la marque de territoire…

En effet, “afin de concrétiser visuellement cette démarche, un logo et une phrase d’accroche ont été créés et déposés” nous informait l’OT. 

Encore ? nous direz-vous, sachant que le conseil du tourisme, instance en charge de la stratégie au sein de la COM, travaille en parallèle à la création d’une marque de territoire prévue par le schéma territorial d’aménagement et de développement touristique de reconstruction 2017-2027 de la Team Gibbs. La mission a d’ailleurs été confiée à l’agence de communication La Force, basée à Paris, dans le cadre d’un marché public.

Sur le sujet, la présidente est claire à dire que lorsque des éléments concrets émaneront de ceux qui y travaillent, ils seront intégrés aux outils disponibles au sein de l’Office de tourisme, mais que les priorités et besoins de la promotion ne permettaient pas de supporter l’inertie de la réflexion stratégique. 

Femme d’action et femme active, c’est donc sans attendre que Valérie Damaseau matérialise sa vision  du tourisme, avec la chance, contrairement aux précédentes mandatures, de pouvoir s’appuyer sur une équipe étoffée, restructurée, solidaire et motivée. Ça aide…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.