Temps de lecture estimé : 2 minutes

La préfecture et l’ARS Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy informent que le variant anglais du SARS- CoVv 2 a été identifié chez 9 personnes : 5 résidents de Guadeloupe et 4 de Saint-Martin. Il s’agit essentiellement de personnes jeunes.

Comme le prévoit la procédure, le contact-tracing en cours a été renforcé et les investigations à la recherche de contacts à risque élargies autour de ces personnes détectées positives. Celles-ci ainsi que les personnes à risque doivent se conformer aux mesures prescrites par l’assurance maladie et l’ARS. Elles concernent le respect de la période d’isolement et la stricte application des gestes et mesures barrières.

Un suivi sanitaire rapproché par les infirmiers libéraux est systématiquement proposé aux personnes positives par l’assurance maladie.

Ces cas de variant en Guadeloupe et à Saint-Martin doivent nous inciter à un sursaut de prudence et de respect des gestes barrières, particulièrement en cette période de vacances de Carnaval.

Pour mémoire les gestes barrières à appliquer face aux variants très contagieux sont :

  • Le port de masques grand public homologués fabriqués selon la norme AFNOR SPEC-S76-001 de catégorie 1 ou de masques chirurgicaux.
  • La distanciation de 2 mètres au lieu d’1 mètre.
  • Le lavage fréquent des mains ou utilisation du gel hydro-alcoolique.
  • L’aération fréquente des lieux.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.