Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Collectivité de Saint-Martin a publié un avis à consultation pour un concours d’urbanisme sur l’aménagement du Front de Mer. Il s’agit de la énième consultation, après le projet pharaonique de l’épopée canadienne. 

Nous avons eu d’autres projets, aussi incohérents, techniquement, administrativement et financièrement irréalisables. 

Vous trouverez ci-après une des photos de l’aménagement réalisé sous le mandat de Monsieur le Maire,Albert FLEMING, par la SEMSAMAR en concertation avec les commerçants du Front de Mer et de Marigot, ce qui avait permis de renforcer l’attractivité du centre-ville. 

Appréciez la différence et l’évolution de la ville depuis quelques années… Les conteneurs noirs ont remplacé l’architecture créole, le kiosque et les drapeaux des pays frères de la Caraïbe.

Il faudra attendre, après le nouveau concours, le financement de l’opération, les études, la concertation des entreprises, les marchés de travaux, enfin d’ici 2030, si tout va bien,  nous pourrons admirer les perspectives de l’aménagement du Front de Mer… 

Mais peut-être avant, et avec la grâce de la gouvernance locale, l’éclairage public sera-t-il remplacé et rétabli, les trous de la voirie seront bouchés, quelques arbres remplacés, les abris poubelles nettoyés, les trottoirs rénovés, la signalisation améliorée, les quelques bancs qui ont subi l’ouragan réparés ou remplacés ? 

Ces quelques améliorations n’ont pas l’ambition ou la trame des projets politiques de la collectivité, mais cela donnera un aspect plus avenant et ne coûtera guère plus cher que les multiples études et indemnités de concours.

Enfin, et cela n’est qu’une suggestion, il me semble que dans le nouvel organigramme de la Collectivité élaboré après quatre années de gouvernance, il aurait fallu créer une direction chargée de l’aménagement du Front de Mer…


 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.