Temps de lecture estimé : 2 minutes

A l’issue de huit mois de discussions et de périodes de grève au centre hospitalier Louis Daniel Beauperthuy (CHLDB), un accord a enfin été trouvé et a fait l’objet d’un protocole signé en date du 25 février entre le syndicat majoritaire UTS-UGTG, la directrice du centre hospitalier Maurice Selbonne (CHMS), directrice par intérim du CHLDB, et la Directrice Générale de l’ARS.

Les parties se sont entendues sur une reprise du travail dès aujourd’hui dans le cadre d’une nouvelle configuration de la gouvernance confiée à Mme La directrice du CHMS qui assure, par intérim la conduite et la gestion du CHLDB. Celle-ci aura pour mission la mise en oeuvre de l’application des prescriptions de l’audit conduit en 2020 par l’ARS et l’étude d’un projet de direction commune entre les deux établissements de la Côte sous le vent.

Elle sera pour cela épaulée par une équipe projet, dont la directrice des soins du CHLDB fera partie. Les compétences de la directrice des soins ne sont aucunement remises en cause et l’ARS la remercie d’avoir bien voulu accepter une mission transversale relevant de sa fonction de directeur.

Cette issue favorable doit pouvoir rétablir la confiance entre les parties au service de la prise en charge des patients, usagers et de leur famille.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.