Temps de lecture estimé : 1 minute

Le comité de pilotage du Plan Logement Outre-mer (PLOM) s’est réuni ce jeudi 18 mars pour faire le point après 15 mois de mise en œuvre du plan logement outre-mer. Il réunit une vingtaine d’acteurs du secteur en plus des services de l’Etat centraux et locaux.

Après 15 mois de mise en œuvre, et malgré des retards pris suite à la crise du Covid-19, tous les PLOM territoriaux ont été élaborés et sont en cours de mise en œuvre. Au total, la construction et la réhabilitation de 8 100 a été financée en 2020 grâce à un investissement massif de lEtat de 215 millions deuros.

Le Plan logement Outre-mer (PLOM) vise à répondre aux besoins spécifiques des habitants : 

  • Libérer et aménager du foncier ;
  • Construire des logements neufs ;
  • Réhabiliter le parc existant, lutter contre l’habitat indigne ;
  • Engager la transition énergétique dans le secteur du bâtiment.

Plus qu’un ensemble de mesures et d’actions, c’est une stratégie nationale qui intègre une forte dimension territoriale afin de permettre à chaque territoire ultramarin de s’approprier ces ambitions.

En 2021, l’Etat amplifie encore ses investissements pour le logement dans les Outre-mer avec près de 250 millions d’euros qui permettront d’accélérer encore nos objectifs pour augmenter et améliorer l’offre de logement dans les territoires ultramarins.


2021.03.22DP_Plan-logement-Outre-mer_BAT-2

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.