Temps de lecture estimé : 4 minutes

“Je souhaite que les personnes ayant légitimement droit aux aides sociales puissent en bénéficier !” 

3ème vice-présidente Sofia Carti-Codrington

La 3ème vice-présidente, Sofia Carti-Codrington, organise avec son équipe, les Portes Ouvertes de la Délégation Solidarité et Famille de la Collectivité, le jeudi 20 mai 2021, de 9h00 à 13h00 sur le parking de la délégation, rue Paul Mingau à Concordia, en partenariat avec l’Etat et les partenaires sociaux du territoire. 

Une douzaine de stands d’information seront ouverts au public et animés par les services sociaux de la Collectivité, de l’Etat, de Pôle Emploi, la MAIA, la Sécurité sociale et les structures d’accueil SESSAD et Bethany Home. Des Assurances complémentaires seront également présentes.

Madame la vice-présidente, pourquoi avoir souhaité organiser cette journée Portes Ouvertes ?

VP Sofia Carti-Codrington : Il y a sur notre territoire de nombreuses personnes en difficulté. La crise sanitaire et économique du Covid19 a plongé de nombreuses familles dans la précarité. Mon rôle en tant que vice-présidente en charge du social est de créer du lien avec la population, de faire connaître les dispositifs nationaux et territoriaux en vigueur sur le territoire de Saint-Martin pour que ces personnes soient guidées dans leurs démarches et vers l’accès aux aides publiques. C’est à travers ce type de manifestation qu’il est possible connaître ses droits, d’obtenir des informations et se faire aider.

Quel budget la Collectivité consacre-t-elle chaque année à l’action sociale ? 

Bien que dans ce domaine les compétences soient partagées avec l’Etat et les organismes sociaux, la Collectivité, à travers sa délégation Solidarité et Famille, est fortement impliquée financièrement et accompagne de nombreux foyers. Nous avons mis en place des aides d’urgences pour soutenir les familles en difficulté. Nous consacrons 150 000€ par an à ces aides extralégales ponctuelles (aide au loyer – aide aux charges – aide alimentaire – aide aux frais funéraires – aide à la transition vers la retraite, etc.). 

Il faut ajouter à cela les aides légales, comme l’accès à l’autonomie, l’aide sociale à l’enfance, les allocations aux personnes âgées et aux personnes handicapées, le maintien à domicile ou encore l’aide à l’insertion et au logement. Toutes actions sociales confondues, la Collectivité déploie un budget de 25 millions d’euros par an, ce qui est considérable.

Il faut aussi préciser que nous élaborons à partir de 2021, le schéma de l’action sociale doté d’un plan d’action sur les 5 ans à venir (2021-2026). Il consiste à accompagner nos concitoyens, de l’enfance au 3ème âge. Le but de ces portes ouvertes est justement d’identifier les publics les plus vulnérables pour mieux les aider.

Y-a-t-il de l’abus dans ce domaine ? 

Alors que certains connaissent les moindres rouages de l’aide sociale et en abusent parfois, de nombreux administrés en bénéficient légitimement. Certains usagers ne sont pas suffisamment informés sur les aides d’Etat à leur disposition. Nous cherchons donc à capter celles et ceux qui rentrent dans ce critère et qui ne sont pas connus des services sociaux. Il s’agit avant tout d’aider les personnes qui en ont le plus besoin. C’est une action sociale et solidaire pour que chacun puisse vivre dans la dignité.  

Pour ce qui est des fraudeurs qui usent des failles du système et notamment de la porosité de nos frontières, notre cellule de lutte contre la fraude aux prestations sociales, créée en 2018, veille. 

La cellule est particulièrement active et contrôle chaque année de nombreux bénéficiaires de prestations sociales. Sur l’année 2020, 71 dossiers suspicieux ont été examinés, 28 d’entre eux ont été radiés. 

La solidarité et l’aide sociale sont des valeurs fondamentales mais elles doivent avant tout être dirigées vers des personnes réellement en difficulté.

Quel genre d’informations le public pourra-t-il trouver lors de cette matinée ? 

A travers une douzaine de stands, le public pourra trouver une écoute tout d’abord et des conseils d’orientation. Les services sociaux de la Collectivité, la direction de la Cohésion sociale de l’Etat, Pôle Emploi, la MAIA, la sécurité sociale, les structures d’accueil Bethany Home et le SESSAD, mais aussi des assurances complémentaires, seront présents pour renseigner le public. 

Nous souhaitons aider l’usager à construire son parcours social en le renseignant sur les dispositifs en vigueur, selon sa situation familiale et professionnelle. Il s’agit donc d’instaurer une relation de proximité et de remédier ensemble aux difficultés sociales et médico-sociales. 

Tous les publics sont les bienvenus, toutes les personnes rencontrant des difficultés, même passagères. Les personnes sans domicile fixe pour lesquelles nous pouvons instruire les demandes de domiciliation, les familles dans la précarité, tout le monde peut venir se renseigner et j’invite la population à venir nombreuse, jeudi 20 mai, de 9h00 à 13h00, sur le parking de la délégation Solidarité et Familles à Concordia (à côté de Pôle Emploi). 

PORTES OUVERTES – JEUDI 20 MAI 2021 – 9H00 à 13H00 – RUE PAUL MINGAU – CONCORDIA
Renseignements au 0590 29 1310

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.