Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le dernier bulletin sanitaire de Santé Publique France fait état de 90 nouveaux cas pour la période du 7 au 13 juin. Depuis le 20 mai, 10 personnes sont décédées et 14 évacuations sanitaires vers le CH de Guadeloupe ont été réalisées. Au 17 juin, 6 personnes sont hospitalisées à l’hôpital Louis Constant Fleming.

En raison de ces éléments, le Préfet de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin a décidé de prolonger jusqu’au vendredi 18 juin à 3 h, le couvre-feu. Celui-ci sera effectif de 20 h à 3 h du matin. Seules les personnes disposant d’une attestation* et de justificatifs complémentaires seront autorisées à circuler durant cette période. Des contrôles de gendarmerie seront réalisés.

La baisse des indicateurs est clairement amorcée, mais elle est doit être confirmée. Le risque de saturation de notre système hospitalier et l’occupation importante de l’unité covid de l’hôpital, nécessitent que soient encore prolongées les mesures en vigueur depuis le dimanche 30 mai.

Par conséquent, l’ensemble des établissements recevant du public devra fermer à 20 h et les rassemblements de personnes sont interdits jusqu’au vendredi 18 juin.

Une conférence de presse sera tenue demain par le Préfet et la Directrice de l’Agence régionale de santé sur l’évolution de la situation sanitaire et les mesures à venir.

Le Préfet rappelle que la mobilisation de tous est nécessaire pour lutter contre l’épidémie, et que la vaccination, le respect des gestes barrières, des distanciations sociales, le port du masque et la limitation des rassemblements de personnes sont les moyens les plus efficaces pour y parvenir.

* Sauf les déplacements professionnels, de santé, familiaux impérieux, assistance aux personnes vulnérables ou précaires, garde d’enfants, des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant, des missions d’intérêts général sur demande de l’autorité  administrative, liés à des transferts ou transits d’aéroport, ou pour les besoins des animaux de compagnie.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.