Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’ensemble des bars et restaurants, ainsi que les hôtels, qui accueillent plus de 30 personnes sont soumis à partir du vendredi 22 octobre à l’instauration du passe sanitaire. Tous les événements sportifs, culturels, ludiques et festifs qui accueillent plus de 30 personnes doivent également l’appliquer et être déclarés préalablement aux services de la Préfecture.

En contrepartie, l’ensemble des limitations d’accueil liées à la situation sanitaire sont levées, en particulier le port du masque dans ces lieux est laissé à la libre appréciation du gérant.

Les personnes qui souhaitent accéder aux établissements précédemment mentionnés devront désormais présenter leur certificat de vaccination complet, le résultat d’un test PCR ou antigénique de moins de 72h ou un certificat de rétablissement du covid.

Les exploitants sont chargés d’organiser les contrôles afférents au passe sanitaire.

L’ensemble des salariés, bénévoles, prestataires, intérimaires et sous traitants qui interviennent dans les bars, restaurants et hôtels, ainsi qu’au cours des manifestations publiques, sont soumis à la présentation du passe sanitaire, sauf lorsque leur activité se déroule :

• dans des espaces non accessibles au public ;

• en dehors des horaires d’ouverture au public.

Les personnels qui effectuent des livraisons ne sont pas soumis à l’obligation du passe sanitaire, tout comme ceux qui réalisent des interventions d’urgence. Toutefois, les prestataires qui interviennent de façon récurrente, planifiée et prolongée sont concernés par l’application du passe sanitaire.

Les personnels de cuisine ne sont pas soumis au passe sanitaire dès lors que l’espace de cuisine n’est pas ouvert au public et que le personnel de cuisine n’intervient pas aux heures d’ouverture dans les espaces ouverts au public.

En revanche, dès l’instant où ces conditions ne sont pas réunies, le personnel de cuisine devra disposer d’un passe sanitaire valide comme tout salarié du restaurant intervenant auprès du public.

Une période de transition d’une semaine est accordée à l’ensemble des établissements pour permettre la mise en oeuvre progressive du passe sanitaire. Afin de garantir une cohérence sur l’ensemble de l’île, un point sera fait le 29 octobre prochain en relation avec les dispositions qui seront annoncées par les autorités de Sint Maarten.

Les services de la Préfecture, tout comme les représentants des socio-professionnels se tiennent à disposition des exploitants pour toute question sur l’application du passe.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.