Temps de lecture estimé : 4 minutes

L’événement à l’initiative de l’Office de Tourisme se refermait mardi soir à Anse Marcel au Secrets St Martin Resort and Spa par une ultime soirée mettant à l’honneur les talents culinaires locaux et le savoir-faire des chefs mobilisés pour apporter tout le crédit nécessaire à ce premier festival culinaire.

Longtemps que nous n’avions pu assister à un moment festif et positif autour d’un sujet qui rassemble… la table.

Parallèlement, pour les plus en prise avec le territoire, il était complexe de célébrer, de profiter du Champagne, des amuses bouches et des mets, de profiter des convives sans ressentir une pointe de culpabilité au regard de la situation sociale, des barricades enflammées érigées nuitamment depuis plusieurs jours, des exactions commises dans les commerces de la Baie Nettlé, au Mezza Luna, à la laverie d’Anse des Sables etc…

L’événement, ce premier festival de la gastronomie, a naturellement été planifié bien avant que le territoire s’embrase, il fait naturellement le bonheur des participants comme des organisateurs, il fait l’objet d’une couverture médiatique dont la destination Saint-Martin bénéficiera forcément et, de façon plus émotionnelle, il a aussi permis de se rapprocher, de se connaître, de socialiser autour d’une très belle thématique, du baume au cœur pour toutes celles et ceux qui continuent à se battre au quotidien et à croire en un avenir plus doux après ces années de difficultés post-Irma ou de pandémie toujours en cours.

Pour autant, le hiatus est évident entre ce moment prestigieux, festif et plein de paillettes et une génération “perdue”, sans emploi, sans formation, sans avenir… hiatus qui fera le bonheur en cette période de campagne électorale des commentateurs à la vue courte.

Les élèves du Lycée Professionnel Daniella Jeffry primés

Le Festival de la Gastronomie de Saint-Martin ne s’est pas déroulé sans que les élèves ne soient sollicités pour mettre la main à la pâte. Un panel d’actions était déployé durant l’évènement à leur endroit.

La cérémonie de clôture a mis à l’honneur trois élèves ayant participé à la compétition culinaire :

  • 1ère place – Jackisha Hodge
  • 2ème place – Shakyra Richardson
  • 3ème place – Lisha Woodley

Trois jeunes femmes de talent, la première d’entre elle s’ouvre avec ce prix les portes d’une formation à l’Institut Paul-Bocuse, école hôtelière internationale de management, des métiers de l’hôtellerie, de la restauration gastronomique, et des arts culinaires, d’Écully dans le Grand Lyon.

Une toute petite remarque, nous qui sommes épris de parité et d’égalité entre les femmes et les hommes, il est peut être regrettable de constater qu’aucun jeune homme n’a eu l’honneur de monter sur scène.

Du côté des professionnels…

Ils étaient près de 75 à s’être prêtés au jeu et à participer au festival, autant de professionnels qui ont été jugés par leurs pairs, par des clients connaisseurs et des membres de l’office de tourisme. 4 catégories étaient ouvertes pour le concours de la Meilleure Table de Saint-Martin 2021/2022 : 

  • Catégorie “Beach Stars” : Coco Beach
  • Catégorie “Authentic Stars” : Sandy’s Creole Cuisine
  • Catégorie “Gourmet Stars” : La Villa Hibiscus
  • Catégorie “City Stars” : L’Atelier
  • Le Meilleur Cocktail : Hot Spot
  • Le Meilleur Dessert : Ice Cream Takata
  • Le Meilleur Service / Accueil : La Villa Hibiscus
  • Le Coup de Cœur du Public : La Terrasse

Enfin, l’établissement qui a cumulé le plus de points durant la compétition et qui a donc obtenu le titre de La Meilleure Table de Saint-Martin 2021/2022 est La Villa Hibiscus.

L’Office de Tourisme félicite naturellement l’ensemble des restaurants participants, pour leur confiance et leurs efforts, les sponsors, sans qui ce festival n’aurait pas pu avoir lieu et donne d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine pour une seconde édition.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.