Temps de lecture estimé : 2 minutes

Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance engagée en 2020 par le Gouvernement, Serge GOUTEYRON, préfet de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, Valérie DENUX, directrice générale de l’agence régionale de santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, et Daniel GIBBES, président de la collectivité de Saint-Martin, ont signé un contrat territorial de prévention et de protection de l’enfance 2021-2022 en date du 2 décembre 2021.

Cette démarche part du constat que les inégalités sociales et de santé au sein de la population perdurent, et ce dès la petite enfance. La mise en oeuvre des mesures destinées à protéger les enfants doit aussi être améliorée.

Dix-huit actions seront mises en oeuvre grâce à ce contrat territorial, dont le renforcement du traitement des informations préoccupantes concernant des enfants, l’amélioration de la prise en charge des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance, la diversification des solutions en matière de protection des enfants à domicile, le suivi de la santé des jeunes enfants, la prise en charge des enfants en situation de handicap et le soutien à leurs parents, l’accompagnement des jeunes majeurs en rupture avec l’aide sociale à l’enfance, la formation des professionnels de l’enfance.

Au titre de ce contrat territorial, l’engagement financier de la préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin est de 663 600 € en 2021.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.