Temps de lecture estimé : 3 minutes

Mais qu’est-ce donc que cela ?

Après la fête d’Halloween qui devient de plus en plus populaire même hors des pays anglo-saxons, c’est au tour du “jour des boîtes” de prendre peu à peu sa place au sein du calendrier, qu’il soit païen ou commercial, voire les deux…

Célébré en réalité depuis 1871, ce jour férié, selon la tradition est le moment de faire preuve de bonté en offrant des cadeaux aux plus démunis, mais qui dit cadeaux dit achats, le Boxing Day fait désormais beaucoup plus référence à une véritable frénésie d’après Noël durant laquelle tout le monde se rue dans les boutiques afin de profiter de prix cassés, un peu comme lors du Black Friday qui a eu lieu tout juste un mois auparavant.

Historiquement, au XIXème siècle, ce jour était réservé aux serviteurs qui se voyaient accorder un jour de congé exceptionnel par leur patron en profitant des restes du repas de Noël disposés dans une boîte (d’où le nom), mais d’autres sources affirment que cette tradition date en fait du XVème siècle où une boîte à offrandes était installée dans les églises pour y récolter des dons à destination des plus pauvres.

Une mise en boite datant de plusieurs siècles

Une autre hypothèse voudrait que, durant le XVème siècle qui fut une grande période de découvertes et d’expéditions maritimes, les marins superstitieux emportaient avec eux une boîte scellée remplie d’argent en signe de protection, en promettant que si par chance ils revenaient vivants de leur aventure, ils en remettraient le contenu au prêtre de leur village.

Toujours est-il que l’idée de charité a fait son chemin, pourtant certains contestent l’origine religieuse de cette tradition et profitent de cette journée pour organiser des événements tels que des matchs de rugby en France, ou de cricket en Australie, des derbys en Angleterre ou encore des parties de chasse au renard pendant lesquelles les cavaliers revêtent une redingote rouge (la couleur officielle du Boxing Day). Depuis 2005 la proie est symboliquement poursuivie à cheval sans la blesser puisque la chasse au renard est strictement interdite au Royaume Uni.

Et Etienne dans tout ça

En Irlande on se déguise en portant des masques à l’effigie du troglodyte, un oiseau symbole de la trahison (sympa, la réputation…). Au Canada, il est de bon ton d’aller de maison en maison pour récolter de l’argent après avoir joué une courte scénette racontant une histoire traditionnelle de la province de Terre Neuve.

Mais on oublie trop souvent que le 26 Décembre c’est aussi la fête d’Etienne qui fut le premier martyr de la chrétienté, mais largement sous-estimé à cause d’un certain Sylvestre qui lui vole la vedette 5 jours plus tard, bref, chacun aura choisi la formule qui lui convient. 

En guise de conclusion, nous nous contenterons de citer Tom Hanks alias Forrest Gump qui disait très justement : “La vie c’est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.”

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.