Temps de lecture estimé : 3 minutes

Alors que le dernier meeting du collectif auquel était conviée toute la population a fait chou blanc, une grande marche pour la liberté espère mobiliser davantage de participants.

En effet, Samedi 15 Janvier, tout était prévu pour que le rassemblement se déroule dans les meilleures conditions : rue de la République barrée à partir de 16h, forces de l’ordre en place et barnums érigés sur la chaussée. Malgré cela, seule une petite dizaine de personnes s’était déplacée pour écouter sagement Jean-René Logis et les quelques intervenants qui se sont relayés au micro.

Christiane Ladéon explique en aparté que la qualité prévaut sur la quantité, et que si une seule personne est convaincue de l’inutilité du vaccin, c’est déjà une victoire en soi ; le principal étant d’informer toujours et encore tout en respectant le choix de chacun.

De la réflexion naît l’action

Bien décidé à ne rien lâcher, SXM Résistance continue sa lutte et annonce dès lundi l’organisation d’une grande marche en appelant à la mobilisation générale. “Pour la liberté, pour la vérité et pour le renouveau”,  tel est le mot d’ordre, avec pour objectif d’arrêter net l’action des “dirigeants qui nous emmènent sur une route sans issue depuis 2 ans”. Les membres du collectif veulent avant tout que la population puisse recommencer à vivre comme avant, sans pour autant négliger les personnes à risque et en préservant les jeunes générations. 

“Un combat légitime pour le bien de tous”, précise Jean-Barry Hodge, “car nous sommes souverains de nos choix et de nos idées”. Le leader du mouvement est d’ailleurs révolté de constater que les députés et les sénateurs qui imposent le pass vaccinal soient dispensés de se soumettre à cette mesure; selon lui ce qui n’est pas bon pour eux, n’est pas bon pour nous non plus, et afin d’illustrer ses propos il utilise une formule qui pourrait bien devenir un leimotiv ô combien symbolique : “Ce qui est bon pour le boucher, n’est pas bon pour la volaille qui est entre les mains du boucher”… comprenne qui voudra.

Sonnez tocsins, résonnez tambours

Samedi 22 Janvier, le rendez-vous est fixé à 6h du matin à la frontière de Bellevue pour un départ prévu à 7h. L’itinéraire ne sera dévoilé qu’au dernier moment mais les automobilistes sont d’ores et déjà prévenus que la circulation risque d’être fortement perturbée dans le sens Sint Maarten > Marigot ainsi que dans la plupart des artères principales de la ville jusqu’en fin de matinée.

Il est préférable de se munir d’une bonne paire de chaussures de sport, d’un chapeau pour se protéger du soleil et de quoi se désaltérer, c’est la recommandation qui est faite à tous les manifestants, qu’ils soient jeunes, vieux, Français, Hollandais, vaccinés ou pas. 

En effet tout le monde est invité à se joindre au cortège qui cette fois-ci se veut festif et joyeux puisqu’un groupe carnavalesque rythmera la marche accompagné d’un orchestre venu de Philipsburg. Tout possesseur de tambour ou autre percussion sera le bienvenu, car “il faut faire du bruit pour que la population se réveille enfin”. 

Le cortège évoluera dans les rues en toute sécurité grâce à l’appui de la police territoriale et des effectifs de la Préfecture présents sur place.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.