Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’EEASM informe la population que des travaux ont débuté ce lundi 24 janvier sur la plage de la Baie Orientale, dans sa partie nord, à proximité de l’hôtel Mont Vernon.

Les équipes d’intervention vont procéder au remplacement de 800 mètres de canalisations d’assainissement, depuis l’hôtel Mont Vernon jusqu’au parking des restaurants « Kkô Beach » et « Coco Beach ». Les tuyaux seront assemblés en périphérie de la plage dans un premier temps, avant leur enfouissement.

Les travaux se dérouleront jusqu’à fin février, afin d’éviter toute perturbation vis-à-vis des pontes et naissances de tortues marines, qui sont habituellement observées de mars à décembre dans la baie.

Il s’agit du dernier tronçon à remplacer sur les 4km de canalisations de refoulement qui assurent le transfert des eaux usées des quartiers de l’Espérance, Hope Estate, Cul-de-Sac, Mont Vernon et Baie Orientale, en vue de leur épuration à la station de Quartier d’Orléans. Son redimensionnement est indispensable pour répondre aux besoins croissants en assainissement liés au développement du territoire. A terme, il permettra également de transférer vers la station d’épuration les effluents d’autres quartiers, dont notamment Grand-Case et Savane.

Ces travaux interviennent dans le cadre d’un programme de 4 500 000 € intitulé « Transfert des effluents de Grand-Case à la STEU de Quartier d’Orléans », co-financé par l’Union européenne dans le cadre du FEDER, ainsi que par l’Office français de la biodiversité (OFB) et l’EEASM.

L’EEASM remercie l’ensemble de la population ainsi que les acteurs locaux pour leur accompagnement dans cette démarche visant à améliorer la situation sanitaire et environnementale de l’île.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.