Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le mois de Février marque l’achèvement des travaux de gestion des débris issus des navires endommagés ou submergés dans le lagon et qui présentaient un réel danger pour les navigateurs.

Suite aux dégâts causés par Irma en Septembre 2017, le gouvernement de Sint Maarten a mis en place un vaste programme pour reconstruire un Sint Maarten plus résilient, et cela consiste notamment à nettoyer le lagon jonché de divers débris dont certains sont antérieurs au passage du cyclone.

L’opération a été menée principalement sur les fonds marins mais également sur le rivage afin de collecter les déchets et les débris qui embarrassaient les lieux depuis trop longtemps.

Ce sont environ 3.200 tonnes de ferraille rouillée qui ont été extraites des voies navigables dont 400 tonnes de matériaux non ferreux comme le zinc, le cuivre et l’aluminium, ainsi que 66 containers de 40 pieds remplis de matières plus ou moins polluantes qui étaient immergés à différents endroits.

Un récif artificiel sera bientôt installé

Afin que ces déchets n’encombrent pas les décharges déjà saturées de Sint Maarten, il est prévu qu’ils soient envoyés à l’étranger à la fin du mois de Mars pour y être recyclés ou détruits dans le respect des normes environnementales. La zone située sur Airport Boulevard qui était utilisée comme chantier de démantèlement a été restituée au gouvernement de Sint Maarten un peu plus de 9 mois après le début des opérations.

Toutefois toutes les épaves ne seront pas éliminées puisque qu’un remorqueur de 27 m de long, le Marion, sera coulé prochainement dans les eaux de Sint Maarten afin de créer un récif artificiel et un site de plongée, une opération qui sera réalisée conjointement avec le National Recovery Program Bureau, le Ministère du Tourisme des Affaires Economiques des Transports et des Télécommunications, ainsi que la Sint Maarten Nature Foundation.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.