Temps de lecture estimé : 2 minutes

La période étant propice aux présentations de nouvelles équipes, le St Martin’s Week ne déroge pas à la règle et vous présente la sienne.

Nos lecteurs ne sont pas sans savoir que les 2 dernières semaines ont été les témoins de quelques changements au sein de notre rédaction, et si certains ont pu parler de bouleversement, voire de déstabilisation, sachez qu’il n’en est rien : la preuve en est puisque qu’à l’exception de notre édition du 18 Février dernier qui n’est pas parue sur support papier, nous avons mis un point d’honneur à assurer la continuité de notre parution contre vents et marées.

En effet malgré les propos persiffleurs de certaines mauvaises langues qui pensaient que nous avions déjà mis un premier pied dans la tombe et qui s’apprêtaient à recouvrir notre hypothétique sépulture à grands renforts de quolibets et autres propos malveillants, nous sommes là, bien vivants et bien décider à le rester. Ainsi, pas un instant nous n’avons douté de notre capacité à continuer malgré les quelques bâtons qui se sont glissés dans nous roues, heureusement plus robustes que ces éphémères badines qui n’ont pas eu le moindre effet sur notre vitesse de réaction.

« Une difficulté n’en est plus une, à partir du moment où vous l’affrontez en souriant » (Robert Baden-Powell)

Dès à présent nous vous présentons ceux qui désormais constituent l’équipe du St Martin’s Week, parmi lesquels il en est certains que vous connaissez déjà, à commencer par le premier d’entre eux :

Jean-Paul Fischer
principal actionnaire du journal et directeur de la publication qui chaque semaine nous gratifie d’un éditorial qui fait office de ligne conductrice sans pour autant imposer de quelconques consignes aux collaborateurs du journal qui sont libres de rédiger en toute indépendance.

Gaëlle Raulic la nouvelle rédactrice en chef qui apporte un sang nouveau et une vision fraîche de l’information et de son traitement

Jean-Michel Carollo journaliste au St Martin’s Week depuis 2016, homme de terrain à la plume parfois caustique mais toujours impartiale.

Morgane Druais à la fois graphiste et maquettiste, grâce à qui chaque parution offre la possibilité d’être lue de façon fluide et agréable.

C’est avec enthousiasme et ouverture que notre équipe se tourne vers vous lecteurs, pour partager les sujets qui vous tiennent à coeur et vous informer en toute indépendance.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.