UNE FRANCE DIVISÉE OU RÉFRACTAIRE ?