Les cités mayas oubliées : exploration au cœur de la jungle - St Martin Week
St Martin Week Voyage & Découverte Les cités mayas oubliées : exploration au cœur de la jungle

Les cités mayas oubliées : exploration au cœur de la jungle

311
les-cites-mayas-oubliees-exploration-au-coeur-de-la-jungle

Découvrez les mystérieuses cités mayas perdues au milieu de la jungle

Imaginez-vous traverser une dense forêt tropicale, l’humidité collée à la peau et le chant des oiseaux en fond sonore. Soudain, vous tombez nez à nez avec les vestiges d’une ancienne civilisation : une cité maya oubliée. Un rêve pour les passionnés d’histoire et de voyages ! Voici une immersion au cœur de ces trésors cachés.

Les sites incontournables pour vivre l’aventure des cités mayas oubliées

De nombreux sites archéologiques témoignent du passé glorieux de la civilisation maya. Certains sont plus connus que d’autres, mais tous méritent le détour :

  • Tikal : située au Guatemala, cette somptueuse cité est un véritable bijou historique entouré d’une jungle luxuriante. Sa pyramide emblématique, le Temple IV, s’élève à plus de 70 mètres de hauteur.
  • Palenque : nichée dans la jungle mexicaine, cette ancienne capitale maya offre des panoramas époustouflants et des monuments impressionnants comme le Temple des Inscriptions.
  • Coba : perdue au milieu de la péninsule du Yucatán, cette cité permet aux visiteurs de grimper sur la plus haute pyramide de la région, le Nohoch Mul.
  • Caracol : située au Belize, cette cité méconnue est pourtant l’un des plus grands sites archéologiques mayas. Le Caana, sa pyramide principale, culmine à 43 mètres.

Organiser son voyage et se préparer pour l’exploration

Pour partir à la découverte des cités mayas oubliées, il faut d’abord bien planifier son voyage. Voici quelques conseils pratiques :

  • Choisissez la saison idéale : évitez la saison des pluies (de mai à octobre) pour profiter au maximum de votre séjour.
  • Préparez-vous physiquement : marcher dans la jungle et gravir des temples peut être exigeant. Assurez-vous d’être en bonne condition physique avant de partir.
  • Optez pour un guide local : les cités mayas sont souvent difficiles d’accès. Un guide local vous aidera à trouver les meilleurs chemins tout en vous apportant des connaissances précieuses sur l’histoire et la culture maya.

Respecter l’environnement et les sites archéologiques lors de votre visite

Lorsque vous explorez ces merveilles historiques, il est essentiel de respecter les lieux que vous visitez. Voici quelques règles d’or :

  • Soyez attentifs aux panneaux d’interdiction et aux recommandations des guides.
  • Ne touchez pas aux artefacts ou aux structures, et ne vous asseyez pas sur les marches des temples.
  • Ne laissez aucune trace de votre passage : emportez vos déchets avec vous et évitez d’utiliser des produits nocifs pour l’environnement.

En suivant ces conseils, vous vivrez une expérience inoubliable au cœur de la jungle tout en préservant ces trésors du patrimoine mondial.

3.9/5 - (23 votes)
Rédigé par
Gregory

Fan de food, de série TV et surtout de voyage. Exit les voyages en hiver et dans les zones de froid. J'aime les vacances OUI, mais au soleil obligatoirement. Sur StMartinWeek, je vous partage tout ce qu'il faut savoir sur les destinations où il fait bon poser sa serviette !

❤️ Aidez-nous, suivez-nous !

Indépendant et gratuit, St Martin Week a besoin de votre soutien : suivez-nous sur Google Actu, Facebook ou encore Twitter.

Articles à découvrir

Sète

Entre lagune et Méditerranée, cette petite ville est surnommée la Venise du Languedoc

À seulement 30 minutes de Montpellier, découvrez Sète, la Venise du Languedoc....

Lourmarin

Un village provençal au cœur des oliviers alliant arts, innovation et beauté naturelle

Partez à la découverte de Lourmarin, un charmant village provençal niché au...

Petite Venise de Colmar

Colmar : une promenade au fil de l’eau et du temps dans la Petite Venise

Envie de découvrir un lieu pittoresque et charmant ? Colmar est la...