Est-ce qu'il y a des serpents en Martinique ? Prenez vos précautions avant de partir - St Martin Week
Accueil Guide Antilles Est-ce qu’il y a des serpents en Martinique ? Prenez vos précautions avant de partir

Est-ce qu’il y a des serpents en Martinique ? Prenez vos précautions avant de partir

1.8k
serpents en martinique

La Martinique, île aux fleurs, est connue pour sa beauté tropicale luxuriante, sa riche culture créole et sa faune diversifiée. Mais la question se pose souvent : est-ce qu’il y a des serpents en Martinique ? Comme tout territoire tropical, la Martinique n’est pas exempte de créatures potentiellement dangereuses. On y trouve notamment divers types d’araignées, de scolopendres et de serpents. Parmi les Antilles, elle est l’une des deux îles où l’on peut rencontrer une espèce dont la morsure peut être mortelle : le Trigonocéphale.

Connaissez-vous le Trigonocéphale de la Martinique ?

Également connu sous le nom de fer-de-lance, ce serpent a une présence de longue date en Martinique. Cette variété de vipère peut atteindre une taille de deux mètres cinquante et est généralement présente dans les environnements forestiers et humides, dans les plantations ou près des plans d’eau. On le trouve principalement près du Morne, au sud de l’île vers Rivière-Pilote ou au nord vers Grand-Rivière. Sa morsure peut être mortelle si elle n’est pas traitée dans les 6 heures pour un adulte. Il représente l’un des rares dangers sur l’île.

Pourquoi les morsures sont-elles rares ?

Les visiteurs peuvent être rassurés, car il est très rare d’en rencontrer. En effet, comme tous les serpents, le Trigonocéphale est un animal plutôt craintif qui tend à s’enfuir au moindre bruit. De plus, il est principalement nocturne et vit dans des endroits reculés de l’île, loin des zones urbaines. Les morsures répertoriées concernent généralement des travailleurs agricoles. En outre, c’est une espèce en danger d’extinction, ce qui fait que les Martiniquais le voient de moins en moins.

Quels gestes adopter en cas de morsure ?

En cas de morsure de serpent, la victime peut paniquer et son rythme cardiaque peut augmenter, accélérant ainsi la diffusion du venin dans le corps. Il est donc crucial de calmer la personne. Il faut ensuite appeler le SAMU au 15 afin qu’elle soit rapidement transportée vers un hôpital où elle recevra l’antidote et des soins appropriés. L’utilisation d’un aspi-venin peut être envisagée, mais il ne faut surtout pas essayer de sucer le venin avec la bouche. Évitez également de donner de l’alcool ou une cigarette à la victime, car cela pourrait fluidifier le sang. Ne tentez pas non plus de faire un garrot. Désinfectez la plaie et appliquez immédiatement de la glace.

serpents en martinique3

Conseils pour éviter les rencontres avec les serpents en Martinique

Plusieurs précautions peuvent être prises pour minimiser les probabilités d’une rencontre avec ce serpent. Tout d’abord, veillez à porter des chaussures appropriées lors de vos promenades en forêt. Privilégiez des chaussures de randonnée montantes, malgré la chaleur. Ne vous aventurez jamais avec des tongs ou des sandales ouvertes. Ce conseil vaut aussi bien pour les serpents que pour les araignées et les scolopendres. Ensuite, évitez les zones très reculées et humides, qui constituent son habitat naturel.

Il est rare de rencontrer un serpent en Martinique, surtout si vous restez dans les zones touristiques ou urbaines. Cependant, si vous décidez d’explorer les zones plus sauvages de l’île, voici quelques conseils pratiques pour éviter les rencontres désagréables avec les serpents :

  • Tout d’abord, restez sur les sentiers. Les serpents préfèrent les zones où ils peuvent se cacher facilement, comme les hautes herbes ou les tas de feuilles. En restant sur le sentier, vous réduisez vos chances de tomber sur un serpent.
  • Ensuite, faites du bruit. Les serpents n’aiment pas être dérangés et se retireront généralement si vous approchez. En faisant du bruit, vous leur donnez le temps de s’échapper avant que vous n’arriviez.
  • Enfin, évitez de mettre vos mains ou vos pieds là où vous ne pouvez pas voir. Les serpents peuvent se cacher sous les feuilles, les rochers ou dans les crevasses, il est donc préférable de ne pas mettre vos mains ou vos pieds dans ces zones sans regarder en premier.

La biodiversité en Martinique : bien plus que des serpents

L’île abrite une multitude d’espèces uniques et fascinantes, des colibris colorés aux iguanes endémiques. En explorant l’île, vous aurez peut-être la chance de voir l’un des nombreux oiseaux endémiques, comme le Carouge de la Martinique ou le Zorzal de la Martinique. Vous pourrez également apercevoir le Mabouya de la Martinique, une espèce de lézard endémique, ou même l’impressionnant Iguane des Petites Antilles, une autre espèce protégée.

Alors, oui, il y a des serpents en Martinique, mais ils ne sont qu’une petite partie de la riche biodiversité de cette île magnifique. La prochaine fois que vous visiterez la Martinique, ne vous préoccupez pas trop des serpents. Au lieu de cela, ouvrir vos yeux et votre esprit à la merveilleuse diversité de la faune locale pourrait transformer votre voyage en une véritable aventure de découverte.

4/5 - (44 votes)

Articles à découvrir

meilleur rhum antillais

Sur la route du meilleur rhum antillais : comment le dénicher ?

Le rhum antillais est un produit emblématique de cette région du monde,...

Les meilleures plongées : Découvrez les trésors sous-marins des Antilles !

Les meilleures plongées : Découvrez les trésors sous-marins des Antilles !

Si vous êtes un passionné de plongée, les Antilles sont un véritable...

Le rhum comme souvenir : Comment choisir la bouteille parfaite de vos vacances antillaises

Le rhum comme souvenir : Comment choisir la bouteille parfaite de vos vacances antillaises

Si vous êtes en vacances aux Antilles, il y a fort à...

Plages de rêve : Guide des joyaux cachés pour des journées ensoleillées aux Antilles !

Plages de rêve : Guide des joyaux cachés pour des journées ensoleillées aux Antilles !

Si vous rêvez de sable fin, d’eau turquoise et de paysages à...